Top Soins Orientaux     Santé et diététique     Beauté et bien-être
Additifs alimentaires La face cachée de l'alimentation transformée   “ Que ton alimentation soit ta médecine „ —  Hippocrate (460-370 av. J.C.)Hippocrate le grand ou Hippocrate de Cos est un médecin et philosophe grec, considéré traditionnellement comme le « père de la médecine ».
  “ Une alimentation optimale est la médecine de demain „ —  Dr. Linus PAULING (1901-1994)Confrère et ami d'Albert Enstein en son temps, Linus Carl Pauling était chimiste et physicien américain.
Du nombre des premiers chimistes quantiques, il reçut le prix Nobel de chimie en 1954 pour ses travaux sur la nature de la liaison chimique, et le prix Nobel de la paix en 1962 pour sa campagne contre les essais nucléaires, devenant ainsi l'une des deux seules personnes à avoir reçu un prix Nobel dans deux catégories différentes (l'autre étant Marie Curie).
 
E126 Ponceau 6R         E128 Rouge 2G, Azogéranine
 
 
E127
Toxique
Non Bio. Autorisé dans l'UE.
⌊ Autorisations ⌋
Erythrosine
Modifications cancéreuses de la thyroïde observées sur des rats en laboratoire [

22,23,1,4,8,9,9',10,12

], l'érythrosine est listée parmi les additifs probablement ou certainement cancérigènes à l'ARTAC [

31

].

En quantité élevée, sa teneur en iode ou sa dégradation lors de la cuisson libère des ions iodures, et peut affecter la thyroïde chez les personnes à risque ou allergiques aux composés iodés [

24,25,4,6,8,9,9',10

].

Rarement, on observe de l'urticaire, de l'asthme, des symptômes cutanéo-muqueux chez des personnes sensibles ou allergiques, ainsi que de la photophobieCrainte de la lumière due à une sensation visuelle pénible au cours de certaines maladies. ; les intolérants aux salicylates (aspirine, baies, fruits, …) peuvent être exposés (…) [

22,26,6,9,9',8,10,12

].

Toxicité multiple : liaison avec et dégradation de l'ADN, effet nocif sur l'hérédité [

27,24,26

], cytotoxiqueAltération des cellules, éventuellement jusqu'à les détruire., cytostatiqueBloquage de la synthèse, du fonctionnement ou de la multiplication des cellules. [

27

], inhibiteur de la respiration mitochondrialeLa mitochondrie est un organite cellulaire au rôle essentiel dans les phénomènes respiratoires et énergétiques. [

22

], neurotoxique suspecté, l'érythrosine étant autorisée en laque d'aluminium [

24,12

], hyperactivitéL'hyperactivité chez l'enfant se manifeste aussi par des déficits de l'attention, des résultats scolaires, voire de la sociabilité. suspectée chez l'enfant [

22,26,8,9'

], ...
 

DJA (remLa Dose Journalière Admissible et son évaluation : cliquer pour infos rapides..) : 0 - 0.1 mg./kg. de masse corporelle / jour.

Régimes spéciaux : Porc / viande vraisemblablement absents.

  L'érythrosine est un colorant artificiel nuancé du rose au rouge cerise, c'est un dérivé iodé de fluorescéine (produit de condensation de l'anydride phtalique et du résorcinol) obtenu en la traitant avec de l'iode et de l'acide iodique dans l'alcool [

28

]. Elle peut être produite sous forme de laque d'aluminium, à la discrétion du producteur [

24,5

].
Définitions officielles   (Connectez-vous aux références pour les dernières mises à jour.)
 
Définition de l'additif selon le Règlement UE 231/2012. Les instances européennes abrogent désormais la majorité des lois nationales sur les additifs.
Eur-lex.europa.eu est le site de l'accès au droit de l'Union Européenne.
L’érythrosine est essentiellement constituée de sel disodique monohydraté de l’acide (tétraiodo-2,4,5,7-oxydo-3-oxo-6-xanthényl-9)-2 benzoïque et de matières colorantes accessoires associées à des composants non colorés, principalement de l’eau, du chlorure et/ou sulfate de sodium. L’érythrosine est fabriquée par iodation de la fluorescéine, le produit de la condensation du résorcinol et de l’anhydride phtalique. …/… L’utilisation de laques aluminiques de ce colorant est autorisée [

15f

].
Joint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives. Comité international mixte FAO/OMS d'experts sur les additifs alimentaires. cf. Sources › [

14

] › INS number 127.
U.S. Food and Drugs Administration. Agence américaine gouvernementale responsable de la régulation des aliments, des compléments alimentaires et des médicaments. cf. Sources › [

13e

] › 74.303.

Résidus autorisés
 
Règlement UE 231/2012 : Extrait de la section « Critères de pureté » de l'additif. Matières colorantes accessoires (≤ 4%, sauf fluorescéine), acide (dihydroxy- 2,4-diïodo- 3,5-benzoyl)-2 benzoïque (≤ 0,2%), tri-iodorésorcinol (≤ 0,2%), matières extractibles à l’éther (≤ 0,2%…), matières insolubles dans l’eau (≤ 0,2%), iodures inorganiques (≤ 0,1%), fluorescéine (≤ 20 mg/kg), arsenic (≤ 3 mg/kg), plomb (≤ 2 mg/kg), mercure (≤ 1 mg/kg), cadmium (≤ 1 mg/kg), … [

15f,15a

].
 

· Formule chimique : C20H6I4Na2O5 H2O

· Synonymes : CI 45430 (cosmétiq.), FD&C Red 3 (USA), CI Food Red 14, CI Acid Red 51, Erythrosine B, …

· FDA (CFR title 21) : 74.303

· CAS : 16423-68-0

 
Aux États-Unis, des études sérieuses et convaincantes commandées par la FDAFood and Drugs Administration, agence américaine gouvernementale responsable de la régulation des aliments, des compléments alimentaires et des médicaments. en 1983 prouvent que ce colorant cause des tumeurs à la glande thyroïde des rats de laboratoire. Cependant, la recommandation de la FDA de bannir l'Érythrosine a été rejetée par des pressions de la part du gouvernement de Ronald Reagan à l'époque. Cela fait penser à l'Aspartame E951 étrangement … [

23,4

]. En 1990, la FDA a mis en place une interdiction partielle de l'érythrosine (FD&C Red 3) lui permettant de demeurer dans l'alimentation et les pharmaceutiques, et l'excluant des cosmétiques et des pharmaceutiques à usage externe [

30

]..

L'érythrosine (E)127 est listée comme colorant au standard international du Codex alimentariusLe Codex Alimentarius est un programme commun de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Créé en 1963, c'est lui qui élabore les normes alimentaires internationales. [

13a

]. Elle est également utilisée dans les excipients de nombreux pharmaceutiques, y compris pour enfants [

19,18

], dans les produits cosmétiques où elle peut être renommée CI 45430 [

17

], dans les encres d'impression [

21b

], comme agent létal pour mouches, insectes et leurs larves [

29,12

].
DÉCHARGE : Les fiches des additifs sont fournies à titre informatif et sous réserve que ni l'exactitude, ni l'exhaustivité des sources sélectionnées n'est garantie, ni même, en ce qui concerne la synthèse qui en est faite, l'absence totale d'erreur ou d'omission. Pour réagir ou signaler une erreur, vous pouvez utiliser cette adressewebmaster@additifs-alimentaires.net. Merci.
Listes des additifs à imprimer
    Mini mémos à consulter pendant vos courses
Livres pour aller plus loin
    Mieux s'alimenter et mieux réagir devant l'alimentation industrielle
Médicalistes
Hébergeur associatif de listes de discussion
et de sites web dans le domaine de la santé
CarnetCool.wordpress.com
Site optimisé avec
Get Firefox
eXTReMe Tracker
 
— Visiteurs  3 000 000+  ExtremeTracking.com —
www.additifs-alimentaires.net — © Tous droits réservés – 2005-2017 — Webmaster/contact
Si vous aimez ce site et que vous êtes satisfait du service offert, vous pouvez si vous le souhaitez soutenir le projet en faisant un don