Top Soins Orientaux     Santé et diététique     Beauté et bien-être
Additifs alimentaires La face cachée de l'alimentation transformée   “ Que ton alimentation soit ta médecine „ —  Hippocrate (460-370 av. J.C.)Hippocrate le grand ou Hippocrate de Cos est un médecin et philosophe grec, considéré traditionnellement comme le « père de la médecine ».
  “ Une alimentation optimale est la médecine de demain „ —  Dr. Linus PAULING (1901-1994)Confrère et ami d'Albert Enstein en son temps, Linus Carl Pauling était chimiste et physicien américain.
Du nombre des premiers chimistes quantiques, il reçut le prix Nobel de chimie en 1954 pour ses travaux sur la nature de la liaison chimique, et le prix Nobel de la paix en 1962 pour sa campagne contre les essais nucléaires, devenant ainsi l'une des deux seules personnes à avoir reçu un prix Nobel dans deux catégories différentes (l'autre étant Marie Curie).
 
E270 Acide lactique (L-, D- et DL-)         E281 Propionate de sodium, Propanoate de sodium
 
 
E280
Douteux !
Non Bio. Autorisé dans l'UE.
⌊ Autorisations ⌋
Acide propionique
L'additif peut être rapporté inoffensif [

1,4,6

][

22,28,29,30

] et classé GRASGenerally Recognized As Safe : Généralement reconnu comme sûr. de niveaux 1 par la FDAFood and Drugs Administration, agence américaine gouvernementale responsable de la régulation des aliments, des compléments alimentaires et des médicaments. [

13d

], mais il n'y a pas unanimité [

2,9"

].

Une trop grande quantité d'acide propanoïque pourrait être la cause de certains cas d'autisme régressifs [

21a

], il est connu et utilisé pour modéliser de l'autisme sur des rats en laboratoires [

21b

]. Troubles du comportement chez l'enfant [

24

][

10

].

Suspecté cancérigène au niveau du pré-estomac des rats (que l'homme ne possède pas) [

9

][

29

], l'adéquation rat/homme est problématique [

26

], considérée sans objet par le comité JECFAJoint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives. Comité international mixte FAO/OMS d'experts sur les additifs alimentaires. d'experts sur les additifs [

29

].

La substance pure est dangereuse par ingestion, inhalation et contact cutané, elle est corrosive et peut causer des brûlures [

3,20,21a/b

][

27

] ; elle peut causer par inhalation des bronchospasmes et des toux pouvant persister longtemps après l'exposition (…) [

20

].

Très controversé puis interdit en Allemagne, puis enfin ré-autorisé par les directives de l'U.E. [

24

][

9",9

].
 

DJA (remLa Dose Journalière Admissible et son évaluation : cliquer pour infos rapides..) : Non limitée ou non spécifiée.

Régimes spéciaux : Porc / viande vraisemblablement absents.

  L'acide propionique existe naturellement en quantités minuscules dans certains aliments, ou parfois plus grandes par action bactérienne sur certains aliments fermentés. Il est aussi produit par des bactéries intestinales d'herbivores.

C'est un liquide clair à l'odeur caractéristique désagréable de la sueur. Des bactéries dans les glandes sébacées ou sudoripares produisent de l'acide propionique [

22

][

21b,10

]. Il serait d'usage limité en raison de son odeur [

22,30

].

Commercialement il serait, avec ses sels les propionates, majoritairement dérivé d'éthylèneL'éthylène est un hydrocarbure insaturé. L'innocuité cancérigène n'est pas établie (groupe 3 au CIRC) [

7

].
et de monoxyde de carboneLe monoxyde de carbone est un gaz incolore, inodore et très toxique pour les mammifères. Chez l'Homme, il est la cause d’intoxications domestiques extrêmement fréquentes, parfois mortelles. [

22,23,24,25

][

9",8,12

]. Il est aussi biosynthétisable à partir de micro-organismes potentiellement transgéniques [

9',9"

][

25

].

Selon Wikipédia, la production industrielle d'acide propionique se fait par oxydation de propanal (un dérivé de l'éthylène, ndr.). La présence de catalyseur à base de cobalt ou de manganèse rend la réaction rapide [

21a

][

30

].

Les matières premières utilisées ou utilisables rapportées par ChemicalBook [

5

] sont : Oxygène, monoxyde de carbone, paraffine, acétate cuivrique monohydraté, propionaldéhyde (ou propanal, ndr.), mélasse, cobalt naphténate, nickel carbonyle, et naphténate de manganèse.
Définitions officielles   (Connectez-vous aux références pour les dernières mises à jour.)
 
Définition de l'additif selon le Règlement UE 231/2012. Les instances européennes abrogent désormais la majorité des lois nationales sur les additifs.
Eur-lex.europa.eu est le site de l'accès au droit de l'Union Européenne.
Additif listé – Pas de définition [

15f

].
Joint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives. Comité international mixte FAO/OMS d'experts sur les additifs alimentaires. Additif listé – Pas de définition [

14

].
U.S. Food and Drugs Administration. Agence américaine gouvernementale responsable de la régulation des aliments, des compléments alimentaires et des médicaments. L'acide propionique (C3H6O2, CAS 79-09-4) est un liquide huileux avec une odeur rance légèrement piquante. Il est fabriqué par synthèse chimique ou par fermentation bactérienne (...). [

13e

] - 184.1081.

Résidus autorisés
 
Règlement UE 231/2012 : Extrait de la section « Critères de pureté » de l'additif. Aldéhydes (≤ 0.1%, exprimé en formaldéhyde), résidus non-volatils (≤ 0.01%), arsenic (≤ 3 mg/kg), plomb (≤ 2 mg/kg), mercure (≤ 1 mg/kg) [

15f

].
 

· Formule chimique : C3H6O2

· Stabilité, incompatibilités : voir [20], [5]

· Synonymes : Acide propanoïque, Acide éthylformique, Acide méthylacétique, Acide hydroacrylique, EPA Pesticide Chemical Code 077702, EINECS 201-176-3 (UE), UNII-JHU490RVYR (FDA), ...

· FDA (CFR title 21) : 184.1081 Propionic acid

· CAS : 79-09-4

 
L'acide propionique (E)280 est officiellement listé comme conservateur au standard international du Codex alimentariusProgramme commun de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). [

13a

] et peut être, selon sa vision, ajouté à de nombreux aliments sans limite de dosage autre que celle estimée raisonnablement nécessaire par le producteur (BPF) [

13b

].

On peut le trouver dans des aliments industriels aussi divers que des fromages, des laitages, des boissons, des légumes en conserves, des pains et certains spiritueuxAttention, les spiritueux ne sont pas soumis à l'étiquetage des additifs potentiellement nombreux (dérogation légale). A l'exception récente des sulfites., (…) [

13b

][

23,24,22

].

Quelques autres usages : dans les cosmétiques, les parfums, les arômes, les pharmaceutiques et les pesticides [

17,18,19,21a/b

], ainsi que la médecine vétérinaire (bovins, ovins et caprins) [

21a

] ...
Acide propionique (E280)
Pain de mie complet spécial sandwich - Image openFoodFacts.org [32].
DÉCHARGE : Les fiches des additifs sont fournies à titre informatif et sous réserve que ni l'exactitude, ni l'exhaustivité des sources sélectionnées n'est garantie, ni même, en ce qui concerne la synthèse qui en est faite, l'absence totale d'erreur ou d'omission. Pour réagir ou signaler une erreur, vous pouvez utiliser cette adressewebmaster@additifs-alimentaires.net. Merci.
Listes des additifs à imprimer
    Mini mémos à consulter pendant vos courses
Livres pour aller plus loin
    Mieux s'alimenter et mieux réagir devant l'alimentation industrielle
Médicalistes
Hébergeur associatif de listes de discussion
et de sites web dans le domaine de la santé
CarnetCool.wordpress.com
Site optimisé avec
Get Firefox
eXTReMe Tracker
 
— Visiteurs  3 000 000+  ExtremeTracking.com —
www.additifs-alimentaires.net — © Tous droits réservés – 2005-2017 — Webmaster/contact
Si vous aimez ce site et que vous êtes satisfait du service offert, vous pouvez si vous le souhaitez soutenir le projet en faisant un don