Top Soins Orientaux     Santé et diététique     Beauté et bien-être
Additifs alimentaires La face cachée de l'alimentation transformée   “ Que ton alimentation soit ta médecine „ —  Hippocrate (460-370 av. J.C.)Hippocrate le grand ou Hippocrate de Cos est un médecin et philosophe grec, considéré traditionnellement comme le « père de la médecine ».
  “ Une alimentation optimale est la médecine de demain „ —  Dr. Linus PAULING (1901-1994)Confrère et ami d'Albert Enstein en son temps, Linus Carl Pauling était chimiste et physicien américain.
Du nombre des premiers chimistes quantiques, il reçut le prix Nobel de chimie en 1954 pour ses travaux sur la nature de la liaison chimique, et le prix Nobel de la paix en 1962 pour sa campagne contre les essais nucléaires, devenant ainsi l'une des deux seules personnes à avoir reçu un prix Nobel dans deux catégories différentes (l'autre étant Marie Curie).
 
E511 Chlorure de magnésium         E513 Acide sulfurique
 
 
E512
Douteux !
Non Bio. Autorisé dans l'UE.
⌊ Autorisations ⌋
Chlorure d'étain, Chlorure stanneux
Additif parfois rapporté sans risque [

22

][

6,4

], ou sans risque aux doses utilisées [

28,29

].

Certains auteurs le déconseillent, avec risques/risques à fortes doses ou doses régulières, ou sur des personnes sensibles : troubles gastriques, nausées, vomissements [

1,9,9',9"

][

29,30,31

], dommages hépatiques et rénaux [

31

].

Il est établi que le chlorure d'étain pur est dangereux par ingestion [

3,20

][

26

], il est mutagèneQui peut endommager l'ADN. [

27,29,25

] et reprotoxique [

26

]. C'est un puissant agent réducteurMolécule donnant un ou plusieurs électrons et qui devient ainsi une substance oxydée [

26,27

]. L'alimentation transformée ne serait pas de facto épargnée [

29,25

]. En attente de données récentes [

29

]. Les effets chroniquesLes effets chroniques sont des effets qui deviennent apparents seulement après une exposition répétée, et ne peuvent pas être décelés avant un certain temps, par opposition aux effets aigus qui apparaissent immédiatement après une exposition à des niveaux élevés. chez l'animal sont des dommages hépatiques et rénaux, une diminution de l'absorption du fer [

20

].

Le chlorure d'étain est exclu de l'alimentation biologique dans l'U.E. comme aux Etats-Unis [

23,24

]
 

DJA (remLa Dose Journalière Admissible et son évaluation : cliquer pour infos rapides..) : 0 - 14 mg./kg. de masse corporelle / jour.
N.B. : Il s'agit ici d'une dose hebdomadaire tolérable provisoire (provisional tolerable weekly intake, PTWI)

Régimes spéciaux : Porc / viande vraisemblablement absents.

  Le chlorure d'étain - ou chlorure stanneux dihydrate ou chlorure d'étain (II) - est préparé par traitement soit d'étain granulé avec de l'acide chlorhydrique suivi d'une évaporation et de cristallisation, ou par réduction d'une solution de chlorure stannique avec une cathode ou de l'étain métallique suivi d'une cristallisation [

27,25

]. La fabrication du chlorure d'étain de qualité dite alimentaire est inconnue [

29

] ou préparée depuis l'étain et l'acide chlorhydrique [

28

].

Ce chlorure d'étain ne doit pas être confondu avec le chlorure d'étain (IV) ou chlorure stannique (dit aussi tétrachlorure d'étain) qui est plus dangereux …/… Le chlorure d'étain (II) s'oxyde lentement à l'air en chlorure stannique [

21a

], et sert notamment pour l'étamage des boîtes de conserve [

21b

]. (une occasion de rappeler qu'aucune denrée ne doit rester dans sa boîte de conserve ouverte, ndr.)
Définitions officielles   (Connectez-vous aux références pour les dernières mises à jour.)
 
Définition de l'additif selon le Règlement UE 231/2012. Les instances européennes abrogent désormais la majorité des lois nationales sur les additifs.
Eur-lex.europa.eu est le site de l'accès au droit de l'Union Européenne.
Additif listé – Pas de définition [

15f

].
Joint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives. Comité international mixte FAO/OMS d'experts sur les additifs alimentaires. Additif listé – Pas de définition [

14

].
U.S. Food and Drugs Administration. Agence américaine gouvernementale responsable de la régulation des aliments, des compléments alimentaires et des médicaments. Le chlorure d'étain est anhydre ou contient deux molécules d'eau. C'est un sel de chlorure d'étain métallique. Le premier est préparé en faisant réagir de l'étain fondu avec du chlore ou du tétrachlorure d'étain gazeux. Le second est préparé à partir d'une suspension aqueuse d'étain granulé et d'acide chlorhydrique ou de chlore [

13e

] - 184.1845.

Résidus autorisés
 
Règlement UE 231/2012 : Extrait de la section « Critères de pureté » de l'additif. Sulfate (≤ 30 mg/kg), plomb (≤ 2 mg/kg), arsenic (≤ 2 mg/kg), mercure (≤ 1 mg/kg) [

15f

].
 

· Nom chimique : Chlorure d'étain, Chlorure stanneux dihydrate (E512-UE)

· Formule chimique : SnCl2 (anhydre), SnCl2.2H2O (dihydrate, E512-UE)

· Composition : Pas moins de 98,0 %

· Synonymes : Pour E512-UE : Dichlorure d'étain, Dichloroétain, Chlorure (2:1) d'étain (II), Protochlorure d'étain, EINECS 231-868-0 — Pour "Colour Index" : C.I. 77864

· FDA (CFR title 21) : 184.1845 Stannous chloride

· CAS : 7772-99-8 (anhydre), 10025-69-1 (dihydrate, E512-UE)

 
Les données toxicologiques de l'industrie alimentaire sur le chlorure d'étain sont limitées (d'où la limite théorique de consommation DHTPDose Hebdomadaire Tolérable Provisoire, ou en anglais PTWI pour Provisional Tolerable Weekly Intake. à la place de l'habituelle DJADose Journalière Admissible, ou ADI en anglais. – cf. section Toxicité/DJA plus haut). Le rapport (2000) du Nordic Council of Ministers temporise en rapportant que l'additif est peu utilisé [

29

].

Le chlorure d'étain (E)512 est listé comme antioxydant et agent de rétention de la couleur au standard international Codex alimentariusProgramme commun de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). [

13a

] et peut être, selon sa vision, inséré dans des boissons à base d'eau aromatisée, incluant les boissons pour sportifs et les boissons « énergétiques » ou « électrolytes », et les boissons concentrées, les fruits en conserve ou en bocal (pasteurisés), les légumes en conserve ou en bocaux (pasteurisés) ou en conserve souple (incluant champignons, racines et tubercules, légumes secs et légumineuses et aloé vera) et algues marines, à concurence de 20 ou 25 mg/kg. [

13b

].

En pratique, dans l'UE comme aux Etats-Unis, l'usage est très vraisemblablement limité aux asperges ou asperges blanches [

15d,9",28,13e-172.180

].

Quelques autres usages du chlorure d'étain : l'étamage de boîtes de conserves [

21a

], les pharmaceutiques [

19

] et les cosmétiques [

17

].
DÉCHARGE : Les fiches des additifs sont fournies à titre informatif et sous réserve que ni l'exactitude, ni l'exhaustivité des sources sélectionnées n'est garantie, ni même, en ce qui concerne la synthèse qui en est faite, l'absence totale d'erreur ou d'omission. Pour réagir ou signaler une erreur, vous pouvez utiliser cette adressewebmaster@additifs-alimentaires.net. Merci.
Listes des additifs à imprimer
    Mini mémos à consulter pendant vos courses
Livres pour aller plus loin
    Mieux s'alimenter et mieux réagir devant l'alimentation industrielle
Médicalistes
Hébergeur associatif de listes de discussion
et de sites web dans le domaine de la santé
CarnetCool.wordpress.com
Site optimisé avec
Get Firefox
eXTReMe Tracker
 
— Visiteurs  3 000 000+  ExtremeTracking.com —
www.additifs-alimentaires.net — © Tous droits réservés – 2005-2017 — Webmaster/contact
Si vous aimez ce site et que vous êtes satisfait du service offert, vous pouvez si vous le souhaitez soutenir le projet en faisant un don