Additifs alimentaires La face cachée de l'alimentation transformée   “ Que ton alimentation soit ta médecine „ —  Hippocrate (460-370 av. J.C.)Hippocrate le grand ou Hippocrate de Cos est un médecin et philosophe grec, considéré traditionnellement comme le « père de la médecine ».
  “ Une alimentation optimale est la médecine de demain „ —  Dr. Linus PAULING (1901-1994)Confrère et ami d'Albert Enstein en son temps, Linus Carl Pauling était chimiste et physicien américain.
Du nombre des premiers chimistes quantiques, il reçut le prix Nobel de chimie en 1954 pour ses travaux sur la nature de la liaison chimique, et le prix Nobel de la paix en 1962 pour sa campagne contre les essais nucléaires, devenant ainsi l'une des deux seules personnes à avoir reçu un prix Nobel dans deux catégories différentes (l'autre étant Marie Curie).
 
E519 Sulfate de cuivre II, Sulfate cuprique         E521 Sulfate d'aluminium sodique
 
 
E520
Toxique
Non Bio. Autorisé dans l'UE.
⌊ Autorisations ⌋
Sulfate d'aluminium (anhydre)
Peut être présenté inoffensif à dose alimentaire [

30,27,28,29

]. Toutefois l'aluminium – et donc le sulfateUn sulfate est un sel (de sodium, de calcium, de potassium, etc.) de l'acide sulfurique. Cliquer pour accéder à la fiche de l'acide sulfurique E513. d'aluminium – est un additif à polémique.

L'aluminium alimentaire a fait couler beaucoup d'encre sur sa (neuro)toxicité. Il serait difficile à étudier – témoin la DHTPDose Hebdomadaire Tolérable Provisoire (angl. Provisional Tolerable Weekly Intake, PTWI). à la place de la DJATraditionnelle Dose Journalière Admissible évaluée pour une grande part des additifs., caractéristique des additifs mal étudiés. Voir aussi plus bas la section Commentaires.

Peut entraîner un excès d'aluminium dans l'organisme ou être cumulatif. Suspecté de favoriser l'apparition de la maladie d'Alzheimer, de Parkinson, etc. [

1,9,9',9",10

][

22,24,33

]. Risques pour les personnes atteintes de maladies des reins [

9,9"

][

33

] ou des os [

9

], ...

De nombreux indices donnent à penser que l’aluminium en tant qu’œstrogène métallique aurait de l’influence sur l’activité des hormones sexuelles féminines et porterait ainsi entre autre atteinte à la faculté de reproduction [

22,32

].

Risques par exposition chroniqueLes effets chroniques sont des effets qui deviennent apparents seulement après une exposition répétée, et ne peuvent pas être décelés avant un certain temps, par opposition aux effets aigus qui apparaissent immédiatement après une exposition à des niveaux élevés. reconnus par l'AFSSAAgence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments. : encéphalopathie, troubles psychomoteurs, atteinte du tissu osseux (…), atteinte du système hématopoïétiqueRelatif à la formation des globules du sang. [

23

].
 

DJA (remLa Dose Journalière Admissible et son évaluation : cliquer pour infos rapides..) : ?
Pas de DJA mais une DHTPDose Hebdomadaire Tolérable Provisoire (angl. Provisional Tolerable Weekly Intake, PTWI). de 0-7 mg/kg de poids corporel/jr. (0-2 mg/kg pour l'aluminium E173).

Régimes spéciaux : Porc / viande vraisemblablement absents.

  Sel d'aluminium de l'acide sulfurique (2:3) ; naturel (rare) ou synthétique [

1,4,9,21b

][

27,33

].

La forme anhydre existe naturellement sous forme de minerai rare (millosevichite), trouvé par exemple en milieu volcanique, et en brûlant des déchets de charbon de mines [

21b

]. Il peut notamment être fabriqué par ajout d'hydroxyde d'aluminium à de l'acide sulfurique [

31,33

][

21b,5

]. L'hydroxyde peut être remplacé par du kaolin ou de la bauxite [

31

][

5

].
Définitions officielles   (Connectez-vous aux références pour les dernières mises à jour.)
 
Définition de l'additif selon le Règlement UE 231/2012. Les instances européennes abrogent désormais la majorité des lois nationales sur les additifs.
Eur-lex.europa.eu est le site de l'accès au droit de l'Union Européenne.
Additif listé – Pas de définition [

15f

].
Joint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives. Comité international mixte FAO/OMS d'experts sur les additifs alimentaires. Additif listé – Pas de définition [

14

].
U.S. Food and Drugs Administration. Agence américaine gouvernementale responsable de la régulation des aliments, des compléments alimentaires et des médicaments. Additif listé – Pas de définition [

13c

].

Résidus autorisés   (dits Critères de pureté)
 
Règlement UE 231/2012 : Extrait de la section « Critères de pureté » de l'additif. Perte par calcination (≤ 5%, 500°C, 3 heures), alcalis et terres alcalines (≤ 0.4%), sélénium (≤ 30 mg/kg), fluorures (≤ 30 mg/kg), plomb (≤ 5 mg/kg), arsenic (≤ 3 mg/kg), mercure (≤ 1 mg/kg) [

15f

].
 

· Formule chimique : Al2(SO4)3

· Composition : Pas moins de 99,5 % sur la base de la substance calcinée

· Synonymes : Trisulfate d'aluminium anhydre, Sulfate d'alumine, EINECS 233-135-0 (U.E.), Cake alum, EPA Pesticide Chemical Code 013906, UNII-I7T908772F (FDA), ...

· FDA (CFR title 21) : 582.1125 Aluminum sulfate

· CAS : 10043-01-3

 
L’aluminium est un composé ubiquitaire présent sous différentes formes chimiques dans l’environnement. L’étude de la spéciation de l’aluminium, c’est à dire de ses différentes formes chimiques, est complexe.
A l’état naturel, l’aluminium n’est jamais retrouvé sous forme de métal et est toujours combiné à d’autres éléments. La spéciation de l’aluminium dans l’eau et surtout dans les aliments est difficile à apprécier d’autant plus qu’elle est probablement très largement modifiée au cours du transit dans le tube digestif. Dans ce contexte, quelles que soient les techniques utilisées et les matrices étudiées, le dosage de l’aluminium reste actuellement délicat en raison de l’ubiquité de cet élément (…) [

23

].

Néanmoins certaines thérapies alternatives (homéopathie, oligo-thérapie) utilisent sous forme adéquate et à très faibles doses de l'aluminium [

25,26

].


Le sulfate d'aluminium (E)520 est listé au Codex alimentariusProgramme commun de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). comme agent affermissant [

13a

]. Il est officiellement limité dans l'Union Européenne aux fruits et légumes confits, cristallisés ou glacés, et au blanc d’œuf [

15d

][

27,33

].

Autres usages : des cosmétiques (antitranspirants, déodorants, astringents) [

17

], certains médicaments [

18,19

], traitement de l'eau courante (…) [

21b

][

24,33

], précipitation des protéines (processus de brassage de la bière par exemple) [

27

].

Pour une compilation toxicologique plus générale voir le site de Biogassendi (Fr.) → [

24

].

DÉCHARGE : Les fiches des additifs sont fournies à titre informatif et sous réserve que ni l'exactitude, ni l'exhaustivité des sources sélectionnées n'est garantie, ni même, en ce qui concerne la synthèse qui en est faite, l'absence totale d'erreur ou d'omission. Pour réagir ou signaler une erreur, vous pouvez utiliser cette adressewebmaster@additifs-alimentaires.net. Merci.
Listes des additifs à imprimer
    Mini mémos à consulter pendant vos courses
Livres pour aller plus loin
    Mieux s'alimenter et mieux réagir devant l'alimentation industrielle
Médicalistes
Hébergeur associatif de listes de discussion
et de sites web dans le domaine de la santé
CarnetCool.wordpress.com
Site optimisé avec
Get Firefox
eXTReMe Tracker
 
— Visiteurs  3 000 000+  ExtremeTracking.com —
www.additifs-alimentaires.net — © Tous droits réservés – 2005-2017 — Webmaster/contact
Si vous aimez ce site et que vous êtes satisfait du service offert, vous pouvez si vous le souhaitez soutenir le projet en faisant un don