Additifs alimentaires La face cachée de l'alimentation transformée   “ Que ton alimentation soit ta médecine „ —  Hippocrate (460-370 av. J.C.)Hippocrate le grand ou Hippocrate de Cos est un médecin et philosophe grec, considéré traditionnellement comme le « père de la médecine ».
  “ Une alimentation optimale est la médecine de demain „ —  Dr. Linus PAULING (1901-1994)Confrère et ami d'Albert Enstein en son temps, Linus Carl Pauling était chimiste et physicien américain.
Du nombre des premiers chimistes quantiques, il reçut le prix Nobel de chimie en 1954 pour ses travaux sur la nature de la liaison chimique, et le prix Nobel de la paix en 1962 pour sa campagne contre les essais nucléaires, devenant ainsi l'une des deux seules personnes à avoir reçu un prix Nobel dans deux catégories différentes (l'autre étant Marie Curie).
 
E541 Phosphate de sodium-aluminium         E544 Polyphosphates de calcium
 
 
E542
Douteux !
Non Bio. Non autorisé dans l'UE.
⌊ Autorisations ⌋
Phosphate d'os, Phosphate d'os comestible
Majoritairement du phosphate tricalcique, voir les Phosphates de calcium E341(iii), ou l'Acide phosphorique E338 duquel ils sont dérivés.

Une majorité de sources rapportent le phosphate d'os sans danger connu [

4,10,11,12

][

22,24,25

], certaines sources toutefois sont nettement plus réservées :

Les phosphates peuvent se transformer en polyphosphates, occasionnant des troubles digestifs, par blocage de nombreux enzymes. Décalcification des enfants. A éviter [

2

][

26

].

Il y aurait (ou aurait eut, ndr.) des liens avec l'Encéphalopathie Spongiforme Bovine (ESB, "vache folle") [

9"

][

30

] ; pour cette raison, encyclo-ecolo.com rapporte que la source principale de production serait aujourd'hui du porc [

32

]. Selon une directive canadienne (2014), la source bovine est exclue, sans préciser l'animal utilisé [

29

].

Un article du JECFAJoint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives. Comité international mixte FAO/OMS d'experts sur les additifs alimentaires. (1986) rapporte que le phosphate d'os est abondamment utilisé comme complément de calcium, particulièrement pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées. A cet usage, les contaminants fluorure et plomb peuvent être problématiques [

31

].
 

DJA (remLa Dose Journalière Admissible et son évaluation : cliquer pour infos rapides..) : 0 - 70 mg./kg. de masse corporelle / jour.
Valeur pour tous les phosphates alimentaires industriels.

Régimes spéciaux : Porc / viande vraisemblablement non exclus.

  Serait essentiellement constitué de phosphate tricalcique [

24

][

21b,10

], dérivé de vapeur sous pression ou calcination d'os ou d'os broyés [

24,26

][

4,10,12

] de porcs et/ou de bovins [

24,25

][

12

], à l'origine de déchets d'abattoir [

9',9"

].

Une directive canadienne liée à l'import d'aliments pour animaux de compagnie (MAJ 01-2014), classe la substance, appelée « Phosphate tricalcique (cendre d'os) », parmi les Exemples de produits hautement transformés, et de produits n'étant pas d'origine bovine [

29

].
Définitions officielles   (Connectez-vous aux références pour les dernières mises à jour.)
 
Définition de l'additif selon le Règlement UE 231/2012. Les instances européennes abrogent désormais la majorité des lois nationales sur les additifs.
Eur-lex.europa.eu est le site de l'accès au droit de l'Union Européenne.
Additif non listé [

15f

].
Joint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives. Comité international mixte FAO/OMS d'experts sur les additifs alimentaires. Mélange hétérogène résiduel de phosphates de calcium, principalement 3Ca3(PO4)2.Ca(OH)2, obtenu par broyage d'os traités avec de l'eau chaude et de la vapeur sous pression ; peut contenir des matières grasses non extraites et des protéines [

14

].
U.S. Food and Drugs Administration. Agence américaine gouvernementale responsable de la régulation des aliments, des compléments alimentaires et des médicaments. Additif non listé [

13c

].

Résidus autorisés   (dits Critères de pureté)
 
Règlement UE 231/2012 : Extrait de la section « Critères de pureté » de l'additif. Cet additif n'est pas listé pour l'U.E.
Version du JECFA : Résidus protéinés (≤ 10%), résidus gras (≤ 2%), fluorure (≤ 1000 mg/kg), zinc (≤ 250 mg/kg), cuivre (≤ 25 mg/kg), arsenic (≤ 3 mg/kg), plomb (≤ 2 mg/kg), microbes aérobies (≤ 1000/g., salmonella 0/50g, E.Coli 0/10 g.).
Perte par calcination ≤ 20%, perte par dessication ≤ 2% [

14

].
 

· Formule chimique : principalement 3Ca3(PO4)2.Ca(OH)2   [14].

· Synonymes : Bone phosphate (angl.)

· CAS : n.s.

 
Le phosphate d'os (E)542 est listé au standard international du Codex alimentariusProgramme commun de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). comme émulsifiant, anti-agglomérant, humectant, stabilisant et épaississant [

13a

] et peut être, selon sa vision, ajouté à de nombreuses denrées, depuis 440 mg/l. dans certains spiritueux jusque 8800 mg/kg dans le sel [

13b

] (remConseils alimentaires :
Le sel fin de cuisine est traité chimiquement, préférer le gros sel, dit aussi sel brut ou sel non raffiné, qui est naturel et à conservé ses nutriments.
Quant aux spiritueux, ils sont dispensés d'étiqueter les additifs ajoutés, sauf les sulfites.
.).

L'additif phosphate d'os n'est pas listé dans de nombreux pays, notamment l'U.E. [

15b,15c,15d

], les Etats-Unis [

13c

], l'Australie [

27

] et le Canada [

28

] (sauf sous la forme particulière de phosphate tricalcique pur, ndr.)

Selon le Codex alimentariusProgramme commun de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). , il peut également être utilisé comme Les auxiliaires technologiques ne sont jamais étiquetés.auxiliaire technologique en tant que lubrifiant, agent de glisse et anti-adhésif, et auxiliaire de moulage [

23

]. Selon le site australien mbm.net.au [

12

], il serait notamment utilisé dans le lait en poudre pour machines à café, comme agent de charge dans les comprimés pharmaceutiques, comme source de phosphore dans les compléments alimentaires. Son utilisation principale serait dans les cosmétiques (comme le dentifrice) [

12

][

25

].

La fonction des additifs phosphatés est parfois présentée comme servant uniquement à donner du volume (aspect de vente).
DÉCHARGE : Les fiches des additifs sont fournies à titre informatif et sous réserve que ni l'exactitude, ni l'exhaustivité des sources sélectionnées n'est garantie, ni même, en ce qui concerne la synthèse qui en est faite, l'absence totale d'erreur ou d'omission. Pour réagir ou signaler une erreur, vous pouvez utiliser cette adressewebmaster@additifs-alimentaires.net. Merci.
Listes des additifs à imprimer
    Mini mémos à consulter pendant vos courses
Livres pour aller plus loin
    Mieux s'alimenter et mieux réagir devant l'alimentation industrielle
Médicalistes
Hébergeur associatif de listes de discussion
et de sites web dans le domaine de la santé
CarnetCool.wordpress.com
Site optimisé avec
Get Firefox
eXTReMe Tracker
 
— Visiteurs  3 000 000+  ExtremeTracking.com —
www.additifs-alimentaires.net — © Tous droits réservés – 2005-2017 — Webmaster/contact
Si vous aimez ce site et que vous êtes satisfait du service offert, vous pouvez si vous le souhaitez soutenir le projet en faisant un don