Top Soins Orientaux     Santé et diététique     Beauté et bien-être
Additifs alimentaires La face cachée de l'alimentation transformée   “ Que ton alimentation soit ta médecine „ —  Hippocrate (460-370 av. J.C.)Hippocrate le grand ou Hippocrate de Cos est un médecin et philosophe grec, considéré traditionnellement comme le « père de la médecine ».
  “ Une alimentation optimale est la médecine de demain „ —  Dr. Linus PAULING (1901-1994)Confrère et ami d'Albert Enstein en son temps, Linus Carl Pauling était chimiste et physicien américain.
Du nombre des premiers chimistes quantiques, il reçut le prix Nobel de chimie en 1954 pour ses travaux sur la nature de la liaison chimique, et le prix Nobel de la paix en 1962 pour sa campagne contre les essais nucléaires, devenant ainsi l'une des deux seules personnes à avoir reçu un prix Nobel dans deux catégories différentes (l'autre étant Marie Curie).
 
E950 Acésulfame potassium, Acésulfame-K         E952 Cyclamates, Acide cyclamique et ses sels de sod…
 
 
E951
Toxique
Non Bio. Autorisé dans l'UE.
⌊ Autorisations ⌋
Aspartame
Ce composé chimique fait partie, avec les glutamates industriels (E621) des additifs les plus contestés. Il est fréquemment présenté comme un poison lent aux nombreux effets adverses [

ndr.

]. A éviter chez la femme enceinte [

25,27,9",10

] et l'enfant [

9"

].


Les effets secondaires les plus récurrents concernent la dérégulation du poids, la formation de différentes formes de cancer et l'effet sur le cerveau [

22,23,24,25

]. Selon l'Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse (ARTAC, France), c'est un cancérigène certain [

33

].

Une cause ou une amplification de désordres neuro-dégénératifs, émotionnels, de dépressions [

29,26,35,8

], sur des personnes sensibles [

35

]. Maux de tête, insomnies, crises, font partie des effets neurologiques rencontrés [

35

].

La consommation d'aspartame peut être à l'origine de dermatite allergique [

36

].

Ce serait un édulcorant inefficace et dangereux chez le diabétique. D'après le Dr. Russel Blaylock « c'est un véritable non sens que de consommer de l'aspartame lorsque l'on est diabétique, en particulier du point de vue neurologique, cela ne fait qu’aggraver les choses » [

22

].

A éviter en cas de phénylcétonurieMaladie génétique rare. [

4,6,9,9',13e,35,…

] (le seul effet secondaire reconnu officiellement).

OGM : Une production à partir d'organismes génétiquement modifiés est possible [

16,9"

].
 

DJA (remLa Dose Journalière Admissible et son évaluation : cliquer pour infos rapides..) : 0 - 40 mg./kg. de masse corporelle / jour.

Régimes spéciaux : Porc / viande vraisemblablement absents.

  Produit artificiel, composé de 50 % de phénylalanine, 40 % d’acide aspartique et 10 % de méthanol. Le méthanol est converti dans le corps en formate, qui peut être soit éliminé soit donner naissance à du formaldéhydeLe formaldéhyde est mieux connu du public sous le nom de formol (formaldéhyde en solution aqueuse). (E240), de la dicétopipérazine (cancérigène) et un certain nombre d'autres dérivés hautement toxiques [

35

].

Un bloc de construction de l'aspartame, l'acide aminé phénylalanine, peut être fabriqué à l'aide de micro-organismes génétiquement modifiés (Bactérie intestinale des mammifères, très commune chez l'être humain. C'est un coliforme fécal.Escherichia coli). Ce processus a été utilisé industriellement aux Etats-Unis depuis de nombreuses années [

16

].
Définitions officielles   (Connectez-vous aux références pour les dernières mises à jour.)
 
Définition de l'additif selon le Règlement UE 231/2012. Les instances européennes abrogent désormais la majorité des lois nationales sur les additifs.
Eur-lex.europa.eu est le site de l'accès au droit de l'Union Européenne.
Additif listé – Pas de définition [

15f

].
Joint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives. Comité international mixte FAO/OMS d'experts sur les additifs alimentaires. Additif listé – Pas de définition [

14

].
U.S. Food and Drugs Administration. Agence américaine gouvernementale responsable de la régulation des aliments, des compléments alimentaires et des médicaments. Additif listé – Pas de définition [

13e

] - 172.804.

Résidus autorisés
 
Règlement UE 231/2012 : Extrait de la section « Critères de pureté » de l'additif. Acide 5-benzyl-3,6-dioxo-2-pipérazineacétique (≤ 1,5% exprimé sur la base de la masse sèche), cendres sulfatées (≤ 0,2% exprimé sur la bms.), arsenic (≤ 3 mg/kg, exprimé sur la bms.), plomb (≤ 1 mg/kg, exprimé sur la bms.) [

15f

].
 

· Nom chimique : Ester N-méthylique de N-L-α-aspartyl-L-phénylalanine ; Ester N-méthylique de l’acide 3-amino- N-(&alpha-carbométhoxy-éthoxyphényl) succinamique

· Formule chimique : C14H18N2O5

· Synonymes : Ester méthylique d'aspartyl-phénylalanine, EINECS 245-261-3 (UE), UNII-Z0H242BBR1 (US FDA), Nutrasweet®, Canderel®, ...

· FDA (CFR title 21) : 172.804 Aspartame

· CAS : 22839-47-0

 
Dès sa date d'autorisation de mise sur le marché, l'aspartame fait l'objet d'études quant à son innocuité en matière de cancer. Des tests sur des animaux indiquent que l'édulcorant favorise l'apparition de cancers. Aussitôt, l'aspartame est retiré des supermarchés et pharmacies.
Les financeurs et les découvreurs de la poudre miracle crient au scandale et vont produire une multitude d'études prouvant son innocuité. Quelque vingt années plus tard, un scientifique de l'Ohio va démontrer que d'une part les résultats de certaines de ces études étaient volontairement falsifiés, et d'autre part que sur l'ensemble des études qui ont permis à l'aspartame de retrouver la légalité en 1983, 40% d'entre elles étaient financées par l'industrie du produit (principalement la firme Monsanto) …/…
Actuellement, on compte 167 effets secondaires qui seraient liés à la consommation d'aspartame, et si l'on rajoute à la liste, qu'aux États-Unis, la hausse des tumeurs du cerveau (+ 6% chez les hommes, + 11% chez les femmes entre 1983 et 1987) coïncide avec la légalisation de l'aspartame, le produit soulève le débat [

24

].

L'additif aspartame (E)951 est listé comme exaltateur d'arôme et édulcorant au standard international du Codex alimentariusLe Codex Alimentarius est un programme commun de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Créé en 1963, siège de près de 200 représentants internationaux, c'est lui qui élabore entre autres les normes alimentaires internationales, les définitions et critères applicables aux aliments. [

13a

] et peut être, selon sa vision, ajouté dans de nombreuses denrées [

13b

]. Son pouvoir sucrant est d'environ 200 fois supérieur à celui du saccharose [

15f

] et on le trouve entre autres dans les boissons et aliments "light" ou sans sucre [

1,6,9,12

] à l'exception de la filière d'alimentation bio où il est exclu, dans l'Union Européenne comme aux Etats-Unis [

31,32

].

Les personnes diabétiques gagneront à orienter leurs recherches vers un édulcorant d'origine naturelle, le stévia ou glycosides de stéviol, de préférence bio.

Comme beaucoup d'additifs, l'aspartame est aussi présent dans de nombreux pharmaceutiques, ainsi que dans le domaine cosmétique [

19,17

].
Aspartame (E951)
Boisson rafraîchissante aux extraits végétaux, avec édulcorants [37].
DÉCHARGE : Les fiches des additifs sont fournies à titre informatif et sous réserve que ni l'exactitude, ni l'exhaustivité des sources sélectionnées n'est garantie, ni même, en ce qui concerne la synthèse qui en est faite, l'absence totale d'erreur ou d'omission. Pour réagir ou signaler une erreur, vous pouvez utiliser cette adressewebmaster@additifs-alimentaires.net. Merci.
Listes des additifs à imprimer
    Mini mémos à consulter pendant vos courses
Livres pour aller plus loin
    Mieux s'alimenter et mieux réagir devant l'alimentation industrielle
Médicalistes
Hébergeur associatif de listes de discussion
et de sites web dans le domaine de la santé
CarnetCool.wordpress.com
Site optimisé avec
Get Firefox
eXTReMe Tracker
 
— Visiteurs  3 000 000+  ExtremeTracking.com —
www.additifs-alimentaires.net — © Tous droits réservés – 2005-2017 — Webmaster/contact
Si vous aimez ce site et que vous êtes satisfait du service offert, vous pouvez si vous le souhaitez soutenir le projet en faisant un don