Additifs alimentaires La face cachée de l'alimentation transformée   “ Que ton alimentation soit ta médecine „ —  Hippocrate (460-370 av. J.C.)Hippocrate le grand ou Hippocrate de Cos est un médecin et philosophe grec, considéré traditionnellement comme le « père de la médecine ».
  “ Une alimentation optimale est la médecine de demain „ —  Dr. Linus PAULING (1901-1994)Confrère et ami d'Albert Enstein en son temps, Linus Carl Pauling était chimiste et physicien américain.
Du nombre des premiers chimistes quantiques, il reçut le prix Nobel de chimie en 1954 pour ses travaux sur la nature de la liaison chimique, et le prix Nobel de la paix en 1962 pour sa campagne contre les essais nucléaires, devenant ainsi l'une des deux seules personnes à avoir reçu un prix Nobel dans deux catégories différentes (l'autre étant Marie Curie).
 
E546 Diphosphates de magnésium, Pyrophosphates de ma…         E551 Dioxyde de silicium (amorphe), Silice (amorphe)
 
 
E550
Douteux !
Non Bio. Non autorisé dans l'UE.
⌊ Autorisations ⌋
Silicate de sodium
Dioxyde de silicium lié avec du sodium. Classé ici orange en référence au dioxyde de silicium E551, qui peut aujourd'hui être fabriqué sous forme de nanoparticulesL'évaluation de l'innocuité de la nanotechnologie alimentaire pose aujourd'hui des questions très sérieuses à moyen et long terme et, étant une nouvelle technologie, n'est pas suffisamment encadrée par la loi..

Comme substance pure, le silicate de sodium est reconnu nocif par ingestion, contact et inhalation, il provoque chez l'animal (ingestion chroniqueLes effets chroniques sont des effets qui deviennent apparents seulement après une exposition répétée, et ne peuvent pas être décelés avant un certain temps.) un atteinte rénale [

20,18

][

5

]. Les effets de toxicité chronique ne semblent pas avoir été testés chez l'homme. Ce produit est reprotoxique chez le rat mais non chez la souris [

21a

].

Comme additif, il est cependant fréquemment rapporté sans effet secondaire connu [

26,23,24,25

][

10,12

]. Le dioxyde de silicium étant rapporté comme poussière de roche ou sable que le corps humain n'assimile qu'en infime quantité et élimine par les voies naturelles [

25,24

], sans trace d'émulation toxique [

26

].

Mais les additifs vendus sous forme de nanoparticulesL'évaluation de l'innocuité de la nanotechnologie alimentaire pose aujourd'hui des questions très sérieuses à moyen et long terme et, étant une nouvelle technologie, n'est pas suffisamment encadrée par la loi. peuvent avoir, dû à leur très petite taille, des propriétés toxico-cinétiquesLa toxicocinétique est l’étude de la toxicité potentielle des substances entrant dans le corps et de leur dispersion lorsqu’elles sont absorbées par l’organisme. Une analyse toxicocinétique complète est complexe et peut comprendre l’absorption et la diffusion d’une substance, les réactions métaboliques qui l’affectent et l’élimination finale par l’excrétion. très différentes [

29

].
 

DJA (remLa Dose Journalière Admissible et son évaluation : cliquer pour infos rapides..) : ?

Régimes spéciaux : Porc / viande vraisemblablement absents.

  Le silicate de sodium se forme naturellement par réaction de la silice (ou dioxyde de silicium, E551, quartz, sable) avec le carbonate de sodium (E500) à l'état fondu [

21a,21b,

][

23

]. C'est une base forte formant des solutions très alcalines, corrosive pour la peau et les muqueuses (pH 13 en solution à 1%)  [

21a

].

A doses non agressives, du dioxyde de silicium et des silicates existent naturellement dans l'alimentation dérivée de plantes, en particulier les céréales [

28,24

].
Définitions officielles   (Connectez-vous aux références pour les dernières mises à jour.)
 
Définition de l'additif selon le Règlement UE 231/2012. Les instances européennes abrogent désormais la majorité des lois nationales sur les additifs.
Eur-lex.europa.eu est le site de l'accès au droit de l'Union Européenne.
Additif non listé [

15f

].
Joint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives. Comité international mixte FAO/OMS d'experts sur les additifs alimentaires. Additif non listé [

14

].
U.S. Food and Drugs Administration. Agence américaine gouvernementale responsable de la régulation des aliments, des compléments alimentaires et des médicaments. Additif non listé [

13c

].

Résidus autorisés   (dits Critères de pureté)
 
Règlement UE 231/2012 : Extrait de la section « Critères de pureté » de l'additif.
 

· Codes SIN 550 :
550 Silicates de sodium
550(i) Silicate de sodium
550(ii) Métasilicate de sodium  [13a].

· Formule chimique : Na2O3Si

· Synonymes : Sels de sodium de l'acide silicique, Métasilicate ou Trioxosilicate de disodium, Water glass / liquid glass (angl., forme hydratée Na2SiO3.nH20)

· CAS : 1344-09-8 (i), 13517-24-3 (ii, (nona-)hydraté), 6834-92-0 (ii, anhydre)

 
Le silicate de sodium (E)550 est listé au Codex alimentariusProgramme commun de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). comme anti-agglomérant [

13a

].

A ce jour, contrairement au dioxyde de silicium E551 et au silicate de calcium E552, le silicate de sodium n'est pas listé - donc pas autorisé comme additif - dans l'Union Européenne [

15f

].

On l'utilise aussi dans certains pharmaceutiques [

19,18

][

27

], des cosmétiques [

17

], dans la fabrication de savons et de détergents. Les détergents contenant ce produit sont de puissants irritants pour la peau, les yeux et le tractus respiratoire [

20,21a

]. Les utilisations possibles sont nombreuses (voir Wikipédia, par ex.) [

21

].

Une utilisation méconnue du silicate de sodium : Quand des œufs frais sont plongés dans une solution de silicate de soude, les bactéries capables de dégrader l'œuf en sont tenues à l'écart et l'humidité y est maintenue, conservant l'œuf pour au maximum neuf mois. Il faut percer la coquille des œufs ainsi conservés avant de les faire cuire dans de l'eau bouillante, pour permettre à la vapeur de s'échapper car la coque n'est plus poreuse [

21a

].
DÉCHARGE : Les fiches des additifs sont fournies à titre informatif et sous réserve que ni l'exactitude, ni l'exhaustivité des sources sélectionnées n'est garantie, ni même, en ce qui concerne la synthèse qui en est faite, l'absence totale d'erreur ou d'omission. Pour réagir ou signaler une erreur, vous pouvez utiliser cette adressewebmaster@additifs-alimentaires.net. Merci.
Listes des additifs à imprimer
    Mini mémos à consulter pendant vos courses
Livres pour aller plus loin
    Mieux s'alimenter et mieux réagir devant l'alimentation industrielle
Médicalistes
Hébergeur associatif de listes de discussion
et de sites web dans le domaine de la santé
CarnetCool.wordpress.com
Site optimisé avec
Get Firefox
eXTReMe Tracker
 
— Visiteurs  3 000 000+  ExtremeTracking.com —
www.additifs-alimentaires.net — © Tous droits réservés – 2005-2017 — Webmaster/contact
Si vous aimez ce site et que vous êtes satisfait du service offert, vous pouvez si vous le souhaitez soutenir le projet en faisant un don