Additifs alimentaires La face cachée de l'alimentation transformée   “ Que ton alimentation soit ta médecine „ —  Hippocrate (460-370 av. J.C.)Hippocrate le grand ou Hippocrate de Cos est un médecin et philosophe grec, considéré traditionnellement comme le « père de la médecine ».
  “ Une alimentation optimale est la médecine de demain „ —  Dr. Linus PAULING (1901-1994)Confrère et ami d'Albert Enstein en son temps, Linus Carl Pauling était chimiste et physicien américain.
Du nombre des premiers chimistes quantiques, il reçut le prix Nobel de chimie en 1954 pour ses travaux sur la nature de la liaison chimique, et le prix Nobel de la paix en 1962 pour sa campagne contre les essais nucléaires, devenant ainsi l'une des deux seules personnes à avoir reçu un prix Nobel dans deux catégories différentes (l'autre étant Marie Curie).
 
E560 Silicate de potassium         E572 Stéarate de magnésium, Magnésium stéarate
 
 
E570
Douteux !
Non Bio. Autorisé dans l'UE.
⌊ Autorisations ⌋
Acides gras
Additif fréquemment rapporté inoffensif [

1,4,6,9,9',9",22,23

], sauf de rares cas d'allergie [

9",25,26

].

Mais l'origine des acides gras est vraisemblablement transgéniqueLes matières premières transgéniques étant très bon marché, il est prévisible qu'une majorité de producteurs les utilise. La production d'OGM est également croissante sur le marché. L'additif doit être considéré transgénique sauf s'il est clairement originaire de production biologique. [

16,9"

][

22,49,58

]. Les acides gras E570, bien que d'origine naturelle sont, à l'instar de 40 additifs dérivésVoir la liste plus bas, section Commentaires., exclus de l'alimentation biologique, en Europe comme aux Etats-Unis [

30,31

].

Risques d'acides gras trans (issus d'huiles partiellement hydrogénées) [

52,27,55,57

][

49,58

] – Des effets nocifs sérieux sont aujourd'hui admis comme le cancer du sein (étude E3N) [

52,53,55

], l'hypercholestérolémie, l'athérosclérose (remAffection des artères mêlant l'artériosclérose et l'athérome..), le diabète (résistance à l'insuline), les risques cardio-vasculaires [

54,53,55

], le dysfonctionnement hépatique (remInterférence avec l'enzyme Delta 6 desaturase impliquée dans la conversion des acides gras essentiels..), la reprotoxicité avec effets obstétricaux (remPoids à la naissance réduit, circonférence crânienne plus petite..), ainsi que des conséquences psychiatriques (remDes données montrent que les graisses malsaines comme les acides gras trans augmentent considérablement le risque de dépression. Des implications dans la maladie d'Alzheimer. Et, de façon encore non prouvée, dans l'irritabilité et l'agressivité..) [

53,55

].

Plusieurs dérivés d'acides gras industriels sont soupçonnés de cancérogénicité : E471, 472b, 472c, 473 et 477 (remE471 Mono et diglycérides d'acides gras
E472b Esters lactiques des mono- et diglycérides d'acides gras
E472c Esters citriques des mono- et diglycérides d'acides gras
E473 Sucroesters d'acides gras
E477 Esters de propylène glycol d'acides gras.
.) sont classés possiblement cancérigènes par l'Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancer (ARTAC, France) [

29,28,32

].
 

DJA (remLa Dose Journalière Admissible et son évaluation : cliquer pour infos rapides..) : ?

Régimes spéciaux : Porc / viande vraisemblablement non exclus.

  Les acides grasLes acides gras sont utilisés par l'organisme comme importante source d’énergie. Ils sont stockés sous forme de triglycérides dans les tissus adipeux. Lors d’un effort, en particulier de longue durée, l’organisme va puiser dans ces stocks et dégrader les acides gras afin de produire de l’énergie. existent à l'origine dans les cellules animales et végétales. Pour fabriquer l'additif le soja, le maïs, le colza et le coton servent souvent de matières premières et sont d'habitude transgéniques [

16,9"

][

22,49,58

]. L'utilisation de graisses animales (porcines et/ou bovines) ne peut être exclue [

23,25

][

10,12

].

Pour extraire les acides gras végétaux on utilise souvent des dérivés hydrocarbures toxiques comme l’hexane ou le tétrachloroéthylène [

59,60,50

]. Selon Wikipédia [

56

] certains acides gras peuvent être produits synthétiquement par hydrocarboxylation d'alcènes, des hydrocarbures insaturés.

Un processus d'hydrogénation totale ou partielle, menant à des acides gras trans, est difficile à exclure [

cf. Toxicité

].
Définitions officielles   (Connectez-vous aux références pour les dernières mises à jour.)
 
Définition de l'additif selon le Règlement UE 231/2012. Les instances européennes abrogent désormais la majorité des lois nationales sur les additifs.
Eur-lex.europa.eu est le site de l'accès au droit de l'Union Européenne.
Acides gras linéaires, acide caprylique (C 8), acide caprique (C 10), acide laurique (C 12), acide myristique (C 14), acide palmitique (C 16), acide stéarique (C 18), acide oléique (C 18:1). (...). Liquide incolore ou solide blanc obtenu à partir de matières grasses [

15f

].
Joint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives. Comité international mixte FAO/OMS d'experts sur les additifs alimentaires. Additif non listé [

14

].
U.S. Food and Drugs Administration. Agence américaine gouvernementale responsable de la régulation des aliments, des compléments alimentaires et des médicaments. L'additif alimentaire consiste en un ou n'importe quel mélange des acides linéraires carboxyliques monobasiques suivants et leurs acides gras associés fabriqués à partir d'huiles et de graisses provenant de sources alimentaires : Acide caprique, acide caprylique, acide laurique, acide myristique, acide oléique, acide palmitique et acide stéarique [

13e

] - 172.860.

Résidus autorisés   (dits Critères de pureté)
 
Règlement UE 231/2012 : Extrait de la section « Critères de pureté » de l'additif. Matières insaponifiables (≤ 1,5%) (remLa teneur en insaponifiables des matières grasses est généralement de l'ordre de 0,5 à 2%. Il s'agit d'un mélange complexe comprenant des stérols, des hydrocarbures (squalène, ...), des triterpènes, des alcools gras (cires), des pigments liposolubles, des vitamines, etc. [

Wiki

]
.), eau (≤ 0,2% - méthode de Karl Fischer), résidu de calcination (≤ 0,1%), traces (en mg/kg) d'arsenic, de plomb et de mercure [

15f

].
 

· Formule chimique : n.s.

· Composition : Pas moins de 98 % par chromatographie

· Synonymes : Composant E570 : Acide octanoïque (C8), décanoïque (C10), dodécanoïque (C12), tétradécanoïque (C14), hexadécanoïque (C16), octadécanoïque (C18), cis-9-octadécénoïque (C18:1).

· FDA (CFR title 21) : 172.860 Fatty acids

· CAS : n.s., 67254-79-9 (à valider), 90990-08-2 (à valider)

 
Les acides gras (E)570 sont listés au standard du Codex alimentariusProgramme commun de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). comme antimoussants, stabilisants et agents d’enrobage [

13a

].

Largement utilisés [

1,6,9,9'

], on les trouve aussi dans la fabrication d'enzymes et de nutriments, comme agents d’enrobage pour fruits [

15e

], ainsi que dans les pharmaceutiques [

19

] et les cosmétiques [

17

].

Voici la liste exhaustive d'additifs dérivés d'acides gras autorisés, elle est intégralement exclue de l'alimentation biologique [

30

], ndr. :
E304 Palmitate ou stéarate d'ascorbyle
E387 Oxystéarine
E430 Stéarate de polyoxyéthylène 8
E431 Stéarate de polyoxyéthylène 40
E432 Polysorbate 20, Tween 20
E433 Polysorbate 80, Tween 80
E434 Polysorbate 40, Tween 40
E435 Polysorbate 60, Tween 60
E436 Polysorbate 65, Tween 65
E446 Succistéarine
E470a Sels de sodium, de potassium et de calcium d'acides gras
E470b Sels de magnésium d'acides gras
E471 Mono et diglycérides d'acides gras
E472a Esters acétiques des mono- et diglycérides d'acides gras
E472b Esters lactiques des mono- et diglycérides d'acides gras
E472c Esters citriques des mono- et diglycérides d'acides gras
E472d Esters tartriques des mono- et diglycérides d'acides gras
E472e Esters mono- et diacétyltartriques des mono- et diglycérides d'acides gras
E472f Esters mixtes acétiq. et tartriq. des mono- et diglycérides d'acides gras
E472g Monoglycérides succinyles
E473 Sucroesters d'acides gras, Esters de saccharose d'acides gras
E473a Oligoesters de saccharose de type I et de type II
E474 Sucroglycérides, Saccharoglycérides
E475 Esters polyglycériques d'acides gras
E476 Polyricinoléate de polyglycérol
E477 Esters de propylène glycol d'acides gras
E478 Esters glycériques et propylène-glycoliques d'acides gras lactyles
E479b Huile de soja oxydée par chauffage
E481 Lactylates de sodium, Stéaroyl-2-lactylate de sodium
E482 Lactylates de calcium, Stéaroyl-2-lactylate de calcium
E483 Tartrate de stéaryle, Tartrate de stéaroyle
E484 Citrate de stéaryle
E485 Stéaroyl fumarate de sodium
E486 Stearoyl fumarate de calcium
E488 Mono et diglycérides éthoxylés
E491 Monostéarate de sorbitane
E492 Tristéarate de sorbitane
E493 Monolaurate de sorbitane
E494 Monooléate de sorbitane
E495 Monopalmitate de sorbitane
E496 Trioléate de sorbitane
E570 Acides gras
E572 Stéarate de magnésium, Magnésium stéarate
E911 Esters méthyliques d'acides gras, EMAG.

DÉCHARGE : Les fiches des additifs sont fournies à titre informatif et sous réserve que ni l'exactitude, ni l'exhaustivité des sources sélectionnées n'est garantie, ni même, en ce qui concerne la synthèse qui en est faite, l'absence totale d'erreur ou d'omission. Pour réagir ou signaler une erreur, vous pouvez utiliser cette adressewebmaster@additifs-alimentaires.net. Merci.
Listes des additifs à imprimer
    Mini mémos à consulter pendant vos courses
Livres pour aller plus loin
    Mieux s'alimenter et mieux réagir devant l'alimentation industrielle
Médicalistes
Hébergeur associatif de listes de discussion
et de sites web dans le domaine de la santé
CarnetCool.wordpress.com
Site optimisé avec
Get Firefox
eXTReMe Tracker
 
— Visiteurs  3 000 000+  ExtremeTracking.com —
www.additifs-alimentaires.net — © Tous droits réservés – 2005-2017 — Webmaster/contact
Si vous aimez ce site et que vous êtes satisfait du service offert, vous pouvez si vous le souhaitez soutenir le projet en faisant un don